L’élégance du hérisson

Les critiques étaient toutes à l’unisson: « c’est le roman de l’année » et bien chers lecteurs je vais vous décevoir mais je n’ai pas du tout aimé L’élégance du hérisson de Muriel Barbery. Comment raconter un livre de façon objective alors que j’ai peiné à le lire et qu’il décrit tout ce que je déteste à savoir mettre des gens dans des cases.

 

9782070780938.gif

 

Un petit résumé malgrè tout : c’est l’histoire de trois individus que tout oppose : une concierge qui vit cacher pour coller au niveau de vie que les gens attendent d’une telle catégorie professionnel mais qui s’avère très cultivée, d’une enfant suicidaire surdouée et d’un nouveau locataire millionnaire. Bref rien en commun mais pourtant certains évènements font qu’ils se rapprochent.

 

 

 

Je ne dirai rien de plus sur le résumé car l’histoire tient en gros sur une vintaine de pages le reste m’est apparu comme un blablatage compensateur de vide.

 

 



6 commentaires

  1. magali 31 août

    Salut

    Ton binome me réclame la recette à faire pour me petit exercice culinaire.
    Si je n’ai pas de réponse je pense prendre une recette de ton blog et lui faire faire
    as tu fais sa recette ?

    à plus
    Magali

  2. babethunblogfr 31 août

    merci pour l’info, le bouquin à l’air génial

  3. DD 31 août

    didiou tu n’y vas pas 4 chemins comme le fait apparemment Muriel Barbery

  4. foofigh 1 septembre

    Non car j’ai trouvé ça vide et je ne comprends pas la publicité qui a été faite sur cet ouvrage. Il y a des livres bien meilleurs passés sous silence … et c’est vraiment dommage

  5. babethunblogfr 25 septembre

    j’avais fait de l’humour, mais je vois que tu n’es pas la seule à n’avoir pas aimer, j’ai vu sur d’autre blog que ce n’était pas un bouquin intéréssant, merci du coup je ne l’achèterais pas

  6. eurydice 12 octobre

    Jolie livre, intéressant et beau film
    celà dit ce qui est dit plus haut n’est pas faux non plus.
    Il y a quelques préjugés dans ce livre, mais est ce fait exprès ? On pourrait penser aussi que c’est un livre démago fait pour faire plaisir aux pauvres en leur disant qu’ils sont plus intelligents que ceux des classes supérieures.
    Mis à part ça j’ai trouvé ce livre beau et intéressant, même si il y a mieux, le seul passage que je n’ai pas apprécié c’est celui qui parle de phenoménologie, je me suis dit que l’auteur voulait étaler sa culture.

Laisser un commentaire

Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus
| la vôge gourmande
| aurore84570